le Cercle Lumineux

Forum de la guilde RP, le Cercle Lumineux sur battle Meditation
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 FORME II – Makashi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Katarina

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 01/10/2016

MessageSujet: FORME II – Makashi   Dim 2 Oct - 23:10





FORME II – Makashi


Le Makashi, ou Forme II, appelée également la Voie de l’Ysalamir ou la Forme de l’Opposition est la forme du duel au sabre laser par excellence, réputée pour esthétisme et son élégance. Créée pour pallier aux manquements du Shii-Cho en cas de combat contre une autre personne maniant le sabre-laser, sa popularité au sein de l’Ordre Jedi a grandement varié en fonction des périodes, trouvant une utilité certaine dans les temps de batailles contre les Siths, et tombant souvent en désuétude une fois ces derniers vaincus. Néanmoins, de par la nécessité d’une concentration implacable pour l’utiliser correctement, les bases du Maksahi sont presque toujours enseignées au Temple.


Le Makashi se caractérise par une approche uniquement axée sur le duel au sabre-laser, occultant donc presque totalement la défense contre des tirs de blaster, tout du moins dans sa forme la plus pure. Le sabre se tient à une main, ce qui pousse bon nombre de ses adeptes à construire des armes à la garde courbe pour un meilleur équilibre, l’autre main étant souvent repliée derrière le dos ou sur le côté du corps.


La Forme II est basée sur l’économie de mouvement et la parfaite coordination entre les bras et les jambes, le duelliste évoluant la plupart du temps sur une ligne droite à laquelle il se tient et qui lui permet d’alterner attaques, feintes, retraites et contre-attaques, l’efficacité de ces mouvements dépendant évidemment de la précision du maniement du sabre ainsi que de la fluidité et de la vitesse d’exécution du jeu de jambes. Pour l’œil du non-initié, un maître du Makashi semble danser autour d’une ligne invisible tant ses pas sont rapides.


La Forme d’Opposition peut mener aussi bien à des affrontements très lents ou très longs, suivant la capacité du bretteur à percer la défense de son adversaire. En effet, la quasi intégralité de la panoplie de mouvements offerte par le Makashi consiste à apposer à son antagoniste une Marque de contact, les deux plus répandues étant le Sun Djem et le Shiak. Le Sun Djem consiste à viser l’arme, et parfois le haut de la main, afin de contraindre l’opposant à lâcher son sabre suite à une brûlure, le but ultime étant de détruire l’arme adverse. Le Shiak, quant à lui, est un coup porté en avant, souvent à la pointe du sabre, que l’on pourrait qualifier en escrime de coup d’estoc, visant à transpercer la défense de l’adversaire et orienté la plupart du temps vers le cœur. Généralement, l’objectif de l’utilisateur du Makashi est évidemment d’attendre le moment opportun pour exploiter une faille dans la garde de l’adversaire et placer un Shiak dévastateur.


A noter, fait intéressant, que les suivants de la Voie de l’Ysalamir allient très souvent une défense au sabre très efficace à une capacité à repousser les attaques de Force particulièrement probante, cela étant dû au degré de concentration nécessaire pour maîtriser la forme II, qui permet de puiser dans la Force pour contrer les tentatives d’un opposant plus facilement.


Un maître du Makashi craint donc peu d’ennemis dans un duel au sabre, cependant, un grand utilisateur du Djem So pourra lui donner du fil à retordre, ses attaques fondées sur l’usage de la force brute pouvant venir à bout de la défense du bretteur si ce dernier est pris de vitesse ou ne parvient pas à repousser les assauts de son adversaire. Cependant, il est possible de contrer ce type d’attaques en développant sa force et son endurance, ou en se dotant d’un second sabre, avec les inconvénients qui en découlent néanmoins.


Enfin, le même type d’entraînement est nécessaire pour offrir une défense efficace contre les tirs de blaster, en jouant sur les degrés d’inclinaisons du sabre et le jeu de jambes plutôt que sur les déviations franches des Formes III et V. Très rares sont néanmoins les maîtres à avoir développé cette technique, qui requiert énormément de travail, et qui reste inférieure en terme de résultats à ce qu’on peut obtenir en maîtrisant les bases d’autres formes comme le Shien par exemple.


Le Makashi est donc une forme aux forces évidentes, qui demande une concentration sans faille et une formidable coordination entre le haut et le bas des jambes, privilégiant des mouvements calculés, précis et rapides pour surprendre l’adversaire en contournant sa défense dans l’optique de porter un coup déterminant afin de mettre fin au combat. Très appréciée par les Siths, elle est enseignée aux initiés et padawans Jedis, le nombre de chevaliers et maîtres décidant de s’y consacrer pleinement variant suivant les époques.



Techniques spécifiques à la Forme II :

-Riposte : Technique défensive où le duelliste altère soudainement l’angle d’attaque de son opposant en détournant son sabre avant de contre-attaquer d’une frappe vive et rapide.

-Opportunité Contensieuse : Une technique basée sur le repérage et l’exploitation d’une ouverture dans la défense de l’adversaire, rapidement suivit d’une frappe contre le dit adversaire ainsi exposé.



Revenir en haut Aller en bas
 
FORME II – Makashi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mise en forme ficus "ginseng"
» Discus pas en forme ...
» Nouvelle padoue pas en forme
» Nouveaux écumeurs de forme conique
» Daddy : le sucre change de forme...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Cercle Lumineux :: le Cercle Lumineux :: Archives Jedi-
Sauter vers: